International

Le Zimbabwe donne un délai de trois mois pour rapatrier les capitaux avant de lancer des poursuites






Le nouveau président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, a accordé, mardi, trois mois aux entreprises et aux particuliers pour rapatrier tous leurs capitaux illégalement sortis du pays, faute de quoi ils seront "traduits devant la justice".

Source : http://www.france24.com/fr/20171128-zimbabwe-delai...

Rédigé le Mardi 28 Novembre 2017 - redaction@cultivia.fr



International | Faits-Divers | Politique | Economie | Société | Santé | Environnement | Sport | Culture et + | LifeStyle | Les régions